Sommaire

Il existe de nombreux métiers pour concevoir, fabriquer et entretenir des éoliennes. Monteur en éolienne et technicien de maintenance demandent des compétences multiples et une bonne condition physique.

Tous les détails sur les métiers de l'éolien et les formations nécessaires pour y parvenir.

Différents métiers de l'éolien

L'industrie de l'énergie éolienne couvre de larges domaines qui requièrent des formations spécifiques.

Conception et développement

La conception et le développement d 'un projet fait appel à des formations de niveau ingénieur avec :

  • des ingénieurs éoliens ;
  • des ingénieurs système électriques ;
  • des météorologues (analyse des vents).

Fabrication

La fabrication fait appel à :

  • des ingénieurs construction éolienne ;
  • des chaudronniers ;
  • des techniciens en matériaux composites ;
  • des électriciens.

Installation

L'installation fait appel à :

  • des chefs de projet (ingénieur projet) ;
  • des chefs de chantier ;
  • des techniciens de montage.

Maintenance

La maintenance fait appel à :

  • des gestionnaires de maintenance ;
  • des techniciens de maintenance ;
  • des ingénieurs et responsables d'exploitation.

La plupart de ces métiers ne sont pas spécifiques à l'éolien. Mais certains demandent toutefois des des formations spécifiques.

Monteur en éolienne

Le monteur met en place les éoliennes. Il doit être polyvalent et avoir des compétences dans les domaines suivants : bâtiment (fondations), mécanique, électricité.

Spécialités

Le travail de montage comporte plusieurs étapes :

  • fondations (socle en béton) ;
  • montage du mât ;
  • installation de la nacelle avec assemblage du générateur et du rotor ;
  • branchements électriques et mécanique ;
  • test de fonctionnement et mise sous tension.

Capacités 

Être monteur d'éoliennes nécessite :

  • de pouvoir travailler en équipe ;
  • de ne pas avoir le vertige (travail en hauteur) ;
  • d'être en bonne condition physique.

Formation de monteurs

Il existe plusieurs formations selon la spécialité du monteur :

  • CAP préparation et réalisation d'ouvrage électrique.
  • Formation de technicien en énergies renouvelables.
  • CQP de cordiste et travaux en hauteur (formation spécifique BTP).
  • Bac pro Eleec (électrotechnique énergie équipements).
  • Bac pro TP.
  • Bac pro métallerie.

À ces formations peuvent s'ajouter des modules complémentaires : formation en équipement de sécurité et brevet de secouriste. 

 

Formation éolienne : technicien de maintenance

Le technicien de maintenance doit s'assurer du bon fonctionnement d'une éolienne. L'objectif est de prévenir les défaillances mais il faut également pouvoir réparer.

Capacités

Le technicien de maintenance doit avoir les capacités suivantes :

  • Le technicien de maintenance doit être en bonne condition physique : le travail se fait avec parfois de grandes hauteurs d'échelle à monter. Les nacelles d'éoliennes sont généralement étroites (espace réduit de travail).
  • Travailler en équipe.
  • Être autonome.
  • Avoir des compétences techniques polyvalentes.
  • Savoir appliquer des règles de sécurité strictes.

Fonction

Le responsable maintenance a plusieurs missions :

  • relevé des compteurs ;
  • planification de la maintenance ;
  • maintenance préventive ;
  • mise à jour des logiciels ;
  • mise à jour de matériel ;
  • dépannage.

Formation 

Les techniciens de maintenance peuvent avoir :

  • un BTS maintenance industrielle ;
  • un BTS électrotechnique ;
  • une formation spécifique de maintenance de parc éolien ;
  • une licence énergie développement durable option éolien ;
  • une formation de technicien en énergie renouvelable.

La rémunération d'un technicien de maintenance peut être de 2000 à 2500 €, voire plus avec l'expérience. 

Formation d'ingénieurs en éolien

La fabrication et la mise en œuvre des éoliennes demandent des compétences d'ingénieurs.

Chef de projet 

Il intervient sur le développement de projet :

  • relations avec les élus et associations ;
  • tenue de réunions publiques,négociations ;
  • suivi technique, environnemental ;
  • suivi réglementaire (dont permis de construire, réglementation éolienne) ;
  • suivi du projet jusqu'à la livraison.

Il doit suivre une formation qui délivre un diplôme d'ingénieur formation générale.

Chef de chantier

Il intervient sur la mise en œuvre de la construction de parcs éoliens.

Il doit :

  • rédiger les appels d'offres ;
  • sélectionner les entreprises sous traitantes ;
  • établir et suivre les planning de travaux ;
  • gérer le chantier jusqu'à la livraison.

Il doit suivre une formation qui délivre un diplôme d'ingénieur ou technicien supérieur génie civil et TP.

Pour aller plus loin :